Créer des communautés saines, actives et prospères.

En utilisant le prix à la pollution pour créer un appui permanent pour les réseaux de transports actifs d’Ottawa.


Tuesday, May 29, 2018

Bv5ncaijje4d1e5f1527622777 Jer9ufxpsfgmyh5s1527622825

Aujourd’hui Yasir Naqvi, le candidat libéral d’Ottawa-Centre a annoncé qu’en utilisant le prix à la pollution, les libéraux d’Ontario s’engagent aux financements dédiés aux municipalités pour élargir et moderniser les voies et les installations cyclistes, en s’appuyant sur le Plan d’action 2.0 #VéloOntario. 

Au fur et à mesure qu’Ottawa continuera de croitre et de se diversifier, les formes que les personnes utilisent pour se déplacer, les services sociaux et leurs loisirs ont également changer. Le vélo est devenu le principal moyen de transport dans notre communauté et nous devons répondre à cette demande.

Soutenue par des financements durables et fiables, nous allons continuer à collaborer avec nos municipalités pour planifier and construire des collectivités, des routes et des infrastructures dédiées aux routes sécuritaires pour les cyclistes, les piétons et les conducteurs.

Cet engagement s’appuiera sur les investissements que le gouvernement libéral avait déjà réalisés. Les produits résultant du prix à la pollution vont continuer à financer les projets qui relient les collectivités et établir les liens entre des infrastructures existantes, par exemple le pont cyclable et piétonnier traversant le Canal Rideau et relient la rue Clegg à l’avenue Fifth, fera enfin tomber les cloisons entre le Vieil Ottawa-Est, le Glebe et le Vieil Ottawa-Sud après des années de discussions.

Maintenant que la Ligne de la Confédération du système de train léger rapide (TLR) est presque terminée. Les libéraux de l’Ontario utilisent également l’argent provenant du prix à la pollution pour transformer le corridor de transport du centre-ville Albert/Slater, en une rue au modèle polyvalente pour créer un corridor dynamique et vert, qui inclut des infrastructures dédiées aux cyclisme. Cela utiliserait les infrastructures existantes selon une approche novatrice, tout en créant des possibilités pour les entreprises locales, pour protéger notre environnement et améliorera la sécurité du déplacement des cyclistes et des conducteurs dans le centre-ville. 

Depuis la mise en œuvre du Plan d’action #VéloOntario les municipalités ont maintenant 5 ans d’expérience sur la planification, la conception et l’exploitation des installations cyclables conformément aux Ontario Traffic Manual et des enseignements tirés de l’expérience qui doivent inspirer leurs pratiques.

 Face à cette évolution, le Plan d’action #VéloOntario 2.0 continuera à promouvoir le vélo comme mode de transport, une vie active, les loisirs et le tourisme et aider les gens à faire du vélo et apprendre à partager la route. En outre, le Plan d’action #VéloOntario va actualiser l’Ontario Traffic Manual Book 18: Cycling Facilities, en s’inspirant des pratiques d’autres villes d’Ontario et d’autour du monde.

En finançant le transport actif par le prix à la pollution nous trouvons des solutions responsables pour améliorer notre environnement et la qualité de vie à travers Ottawa-Centre. 

Avec les erreurs de la plateforme NPD, qui sait si nous pouvions confier dans leurs promesses d’élargir le cyclisme dans notre ville. Aussi, avec le manque de plateforme et les milliards de réductions promises, y compris le prix à la pollution par les conservateurs, nous devrions être inquiets dans le cadre de l’élargissement de notre ville sans parler du cyclisme. 

QUOTES:
 
« Investissant dans les initiatives communautaires, comme la passerelle Clegg-Fifth ou le corridor renouvelable de Albert/Slater, sont des étapes impératives pour l’amélioration des réseaux actifs de transport, tout en faisant les ajustements nécessaires des réductions des émissions de gaz à effet de serre, pour protéger notre environnement pour les générations futures. En investissant les produits du prix à la pollution, nous aidons à réorganiser notre centre-ville, en créant un environnement accueillant et vert pour les cyclistes, les piétons, les usagers du transport ainsi que les conducteurs. »

- Yasir Naqvi, candidat libéral d’Ottawa-Centre